Welcome to Heydar Aliyevs Heritage Research Center

Lettre du Président de la République d’Azerbaïdjan, M. Heydar Aliyev, à la communauté juive en Azerbaïdjan – Ville de Bakou, le 27 avril 2003


Chers compatriotes, 

Pendant la deuxième Guerre mondiale, le peuple juif a été soumis à un génocide sans précédent, en exécution duquel six millions de civils innocents ont été victimes du fascisme. 

Chaque année, toute l’humanité progressiste commémore, la douleur au cœur, cette tragédie du peuple juif. 

Tout au long de son histoire, le peuple azerbaïdjanais a aussi dû lui faire face, tant de fois, à ces tragédies nationales. En particulier, suite à l’agression militaire de l’Arménie depuis 1988, des crimes inouïs tels que des actes génocidaires et la déportation d’Azerbaïdjanais, le massacre de masse, les tueries et les pogroms, le vandalisme arménien dans nos territoires sous occupation, jusqu’à la tragédie de Khodjaly perpétrée par les Arméniens contre les Azerbaïdjanais sous les yeux du monde. Mais, malheureusement, tous ces crimes ne sont pas encore qualifiés politiquement et juridiquement par la communauté internationale. 

Les crimes liés au racisme, au fascisme, et aux actes de terreur de masse dans toutes leurs manifestations, qui oblitèrent les destinées nationales des peuples, constituent des menaces sérieuses pour la paix, pour les principes de coexistence dans notre monde moderne. Toute l’humanité progressiste doit être mobilisée dans une lutte résolue et organisée contre des menées de cet ordre. 

Chers compatriotes, 

En ce jour du souvenir de la tragédie du peuple juif, je partage votre chagrin au nom du peuple azerbaïdjanais, et qu’Allah donne le repos aux âmes des victimes innocentes de cette tragédie. 

Heydar Aliyev

Président de la République d’Azerbaïdjan 

Journal “Azerbaïdjan”, le 29 avril 2003